Select Page

Mois : mars 2018

Diocèse d’idiofa : attente de la commémoration de la résurrection de notre Seigneur en Eglise

Les prêtres, religieux et religieuses d’Idiofa centre ont récité les Laudes de ce matin du samedi Saint dans la chapelle du Noviciat des Sœurs de la Sainte Famille de Bordeau. 52 personnes prêtres,  religieux, religieuses et séminaristes ont participé à cette action liturgique avec l’évêque diocésain, Mgr José Moko Ekanga. 

Voir plus...

Mgrs KWAMBAMBA et BAFUIDINSO nommés évêques de Kenge et d’Inongo par le Pape François.

Mgr Jean-Pierre KWAMBAMBA et Mgr Donatien BAFUIDINSO viennent d’être nommés, respectivement Évêque de Kenge et Évêque d’Inongo.  Cette annonce a été faite par son Éminence Laurent Cardinal MONSENGWO, au cours d’une réunion tenue au centre pastoral Lindonge ce samedi 31 mars 2018 à 11h. Mgr KWAMBAMBA et Mgr BAFUIDINSO étaient les auxiliaires de l’archidiocèse de Kinshasa et deviennent tous les deux membres de la conférence épiscopale provinciale du grand Bandundu à cotés de leurs excellences Louis Nzala de Popokaka, Thimothée Bodika de Kikwit et José Moko d’Idiofa. « Il Santo Padre Francesco ha accettato la rinuncia al governo pastorale della diocesi...

Voir plus...

Homélie de Monseigneur José de jeudi saint 2018

Extrait de l’homélie de Jeudi Saint de Monseigneur José Moko. Télécharger la totalité en cliquant sur: HOMÉLIE JEUDI SAINT! Mes frères dans le sacerdoce, en ce jour où nous fêtons l’institution de l’Eucharistie,  laissez-moi vous rappeler quelques paroles de la préface  du Dimanche I  pour en faire avec vous une méditation : « Dieu a fait de nous, une nation sainte, un peuple racheté, une race choisie, un sacerdoce royal ».Vous portez ces noms glorieux pour une mission spéciale, celle d’annoncer au monde les merveilles de Dieu et son Éternel Amour. Le mardi, lors de la messe chrismale, je vous ai longuement parlé. J’ajoute ceci : Le sacerdoce que vous revêtez est un Service pour l’Eglise et le monde. Ainsi, servez l’Eglise à travers ce peuple dont vous avez la charge ; faites-le avec beaucoup de douceur, de tendresse et plein d’humilité, comme le Christ lui-même, le Grand Prêtre nous l’a appris. Ne vous fatiguez pas à courir derrière l’argent, cette idole tyrannique. Tous, nous avons besoin d’argent pour vivre ; mais que l’argent ne vous pousse pas à perdre votre âme et l’Amour du Christ et de son Eglise. Vivez et cultivez entre vous la charité sacerdotale parce que vous n’êtes pas deux peuples, pas deux nations mais « un peuple, une nation sainte » ; (Ez 37,21-23). Que la collaboration et la communion sincère règnent dans nos différentes communautés. Dans...

Voir plus...

La liturgie du vendredi Saint.

Le vendredi saint, l’Église célèbre la passion et la mort de Jésus sur la croix. Les chrétiens d’Idiofa ont commémorés, par le chemin de la croix les événements rapportant l’arrestation, le procès et la mort de Jésus sur la croix. L’office du Vendredi saint comporte le récit de la Passion et la vénération de la croix. Le chemin de croix, lui, n’est pas un office liturgique mais un exercice de piété. Cet exercice de piété a été célébré à la paroisse Cathédrale d’Idiofa avec  Mgr José Moko qui l’a présidé. Mais les chrétiens sont venus suivant 4 itinéraires. Le...

Voir plus...

Homélie de la messe chrismale!

Sermon de la messe Chrismale célébré ce mardi en la paroisse cathédrale. Texte intégrale: Homelie du dimanche des rameaux 2018 Mes très chers frères et amis prêtres, La messe chrismale est la messe christique par excellence parce qu’au cours d’elle, Jésus le Christ, l’oint de Dieu, au sens grec du terme kristos, déverse sur nous en abondance tout son amour, toute sa tendresse, toute sa délicatesse. Il nous donne en partage son sacerdoce : « le Seigneur Jésus-Christ, en voulant faire des chrétiens un seul corps, où « tous les membres n’ont pas la même fonction » (Rm 12,4) a établi parmi eux des ministres qui, dans la communauté des chrétiens, seraient investis par l’Ordre du pouvoir sacré d’offrir le Sacrifice et de remettre les péchés, et y exerceraient publiquement pour les hommes au nom du Christ la fonction sacerdotale » (P.O. 2). Comment ne pas penser dans le cadre de cette messe à ce moment mémorable et inoubliable où l’Evêque, au nom de ce Christ Seigneur, par l’imposition des mains et la prière d’ordination, nous a fait entrer dans l’ordre du presbytérat ? Comment oublier ce jour d’allégresse et de joie qui nous a vus naître comme prêtres ? Cette messe a pour mission d’en raviver le souvenir, d’en réveiller la conscience, par la rénovation des promesses sacerdotales. C’est ainsi qu’après l’homélie, j’interrogerai individuellement chacun de vous et aussi moi-même, par rapport à ces...

Voir plus...
id, venenatis, risus. odio ipsum ipsum Phasellus